Des publicités épinglées pour la non-traduction en français de leur slogan anglais…

43 publicités retoquées

Alltradis logo marque FR_GBQuarante-trois publicités diffusées au premier trimestre en France, sur près de 4.000, ne respectent pas la loi en matière d’obligation d’utilisation de la langue française, selon le rapport «Publicité et langue française» rendu public ce mercredi.

La loi du 4 août 1994, dite loi Toubon, n’interdit pas l’utilisation de langues étrangères dans les campagnes publicitaires, mais impose leur traduction de manière lisible en langue française.

L‘Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) a visionné 3.962 publicités radio et par voie d’affichage diffusées au premier trimestre, et épinglé 43 d’entre elles pour «manquement», la plupart en raison d’une absence de traduction en français d’un slogan en anglais, a-t-elle indiqué lors d’une conférence de presse commune avec la Délégation générale à la langue française.

«La France, un des seuls pays qui se parle à lui-même dans une langue qui n’est pas la sienne»

Les spots destinés à la télévision sont pour leur part systématiquement contrôlés avant diffusion par l’ARPP, qui a une délégation du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en la matière….

A titre d’exemple, Sony voit son slogan «Make Believe» retoqué car non traduit au bas de l’affiche, tout comme le «Eyewear» pour la ligne lunettes de Prada, l’accroche «The art of Raw» de la marque de jeans Raw Denim, le «speciality beers» de la bière Amsterdam ou encore «The brand store» du groupe BMW.

L’ARPP rappelle qu’elle intervient à titre pédagogique, et qu’elle «n’est pas un gendarme et qu’elle n’inflige pas de sanctions», comme le souligne son directeur général Stéphane Martin.

Cette vérification du respect des obligations en termes de langue française est «parfois vue par les médias comme une crispation sur des préoccupations identitaires. Mais la France est un des seuls pays qui se parle à lui-même dans une langue qui n’est pas la sienne, une bizarrerie!», résume Xavier North, responsable de la délégation générale à la langue française, service rattaché au ministère de la Culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *